Meduses en eau douce

  • Sumo

Existe-t-il des méduses qui pourraient vivre dans un aquarium d’eau douce ?

Certaines espèces de méduses peuvent en effet vivre en eau douce. C’est le cas par exemple des méduses Craspedacusta (Sowerbyi). A noter par ailleurs que les méduses pouvant vivre en eau douce se trouvent pratiquement sur tous les continents de la planète. Il est vrai toutefois qu’elles sont beaucoup plus rares en Afrique. Les informations et les études concernant ces espèces se sont plutôt affinées et enrichies au début du 20ème siècle, l’espèce étant jusque là mal connue. Autre information, ces êtres vivants font partie de la famille des cnidaires; on en trouve entre autres dans les lacs, les plans d’eau, les bassins… Bien qu’il existe une grande variété de méduses en eau douce, elles ont toutes un point commun : elles préfèrent les eaux calmes plutôt que les rivières où les courants sont plus tumultueux.

craspedacusta

Maintenant en ce qui concerne la possibilité de vie en aquarium: il n’a jamais été rapporté que ce type de méduse puisse véritablement être élevée de façon durable et significative en aquarium. De même à ce jour, il n’a pas encore été communiqué d’adresses où l’on puisse acheter celles-ci pour sa passion personnelle ou pour en faire quelconque élevage. Il est donc difficile de donner des conseils à ce sujet. Ce que l’on sait, c’est que ces espèces se cachent la plupart du temps au fond des eaux, leur permettant ainsi de dépenser moins d’énergie et d’en réserver pour la reproduction et la capture des proies.

La méduse des eaux douces se nourrit principalement de zooplancton. Pour ce faire, elle utilise ses organites vénéneux qu’on appelle aussi les nématocystes. Ainsi, pour capturer sa proie elle lui injecte son poison urticant dans l’organisme, ce qui paralyse la proie de suite. Ajoutons à cela que ces méduses se sont également parfaitement bien adaptées aux eaux froides. Pendant les périodes de froid , l’animal se referme et reste en quelque sorte en semi-hibernation jusqu’à ce que reviennent des températures plus propices.

D’après les expériences rapportées, la méduse d’eau douce peut difficilement être élevée et gardée longtemps en aquarium. Si toutefois vous voulez quand même tenter l’expérience, veillez dans un premier temps, à ce que le système de filtration n’aspire pas la méduse… Un filtre éponge serait déjà une condition de départ. L’eau de l’aquarium doit aussi reposer calmement en évitant les remous quels qu’ils soient. Les méduses doivent être nourries régulièrement: crevettes (d’eau de mer) et daphnés sont vivement conseillées.

Enfin pour vous rassurer : les Craspedacusta ne sont pas vénéneuses pour l’homme, la dose de poison urticant laissée lors de la piqûre étant trop faible pour lui; l’intérêt ici, c’est qu’elles sont donc moins dangereuses que les méduses du milieu marin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *