Le nouveau court-métrage de Pixar sur l’amitié entre un Pitbull et un chat errant a déjà fait pleurer des millions de personnes

Une amitié entre un chien et un chat n’est pas tellement évidente, encore moins si Fido est un pitbull. Pixar, producteur historique de films et de courts métrages d’animation mis au monde par Steve Jobs en personne, a voulu défier l’impossible, donnant naissance à un lien très rare entre un pitbull abusé par son maître et un chaton errant.

Le court-métrage veut ouvrir les yeux sur un stéréotype répandu, c’est-à-dire que les pit-bulls sont mauvais par nature.

Peut-être a-t-il fallu les dessins simples mais expressifs de Pixar et son style indéniable de narration pour faire passer le message: les pitbulls ne sont pas mauvais « par nature », leur nature agressive est le résultat d’un passé et d’un présent de mauvais traitements et combats illégaux.

C’est beaucoup plus facile à comprendre en regardant Kitbull, un beau court métrage animé qui raconte l’étrange amitié entre un pitbull habitué à se déchirer en échange de nourriture et d’affection et un chaton errant qui, comme tous les chats, est plein d’ego.

La première rencontre n’est pas des plus détendues; plusieurs fois, les deux sont face à face, entre la curiosité du pit-bull et les égratignures vides du chat.

Même un chaton naïf comme celui choisi par Pixar inclut cependant la profonde souffrance du chien qui est obligé de se comporter comme un « méchant » pour obtenir un minimum de reconnaissance de la part de son maître. Après l’un des combats, le chien sort blessé et avec le moral si brisé, afin de mettre en évidence toute sa faiblesse: le chaton noir profitera de ce moment pour s’en approcher et découvrir la brute de tous les muscles, dents et oreilles pointues a un ami avec qui partager les joies de la route et, finalement, quelque chose de beaucoup plus précieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *