Tunisie – Un week-end à Tunis

  • Sumo

La capitale de la Tunisie est à l’image de ses habitants: accueillante, chaleureuse, et authentique. Plus d’un million de touristes par an viennent visiter Tunis, c’est dire si cette ville est séduisante !  A moins de deux heures de vol de la France et pour un budget des plus compétitif du marché, quelle que soit l’époque de l’année, profitez d’un long week-end pour vous dépayser en découvrant les mille et un plaisir de cette capitale arabo-européenne…Située sur les bords de la Mer Méditerranée au nord du pays, la ville s’étend sur un ensemble de collines descendant en pente douce vers le lac de Tunis.

Tunis

Balayée par les vents, son climat méditerranéen est tempéré, agréable en été comme en hiver. Ses 1000 hectares d’espaces verts seront l’occasion de haltes rafraichissantes à l’ombre des palmiers, pins et eucalyptus, entre les visites historiques et culturelles qui vous attendent dans les dédales de ces rues épicées et colorées…

Dès votre arrivée, vous serez immédiatement surpris par le contraste des deux styles architecturaux et culturels qui caractérisent le patrimoine de la ville. Le style arabo-musulman de la Medina, cœur historique de la vieille ville, et le style art nouveau et art déco de la ville moderne, héritage récent de l’occident et en particulier de la France.

Commencez votre visite par la Medina et ses souks, qu’il est plus agréable d’arpenter en tout début de matinée pour éviter la chaleur et profiter de l’animation authentique de ce quartier. Riche de 12 siècles d’histoire, la Médina est formée par un pêle-mêle de ruelles et de souks qui se sont progressivement établis autour plusieurs centaines de monuments religieux: mosquées, mausolées, anciennes écoles coraniques (médersas)… Elle est classée sur la liste du patrimoine mondial par l’UNESCO et considérée comme une des plus belles et plus riches médinas du monde islamique. Ce joyau de l’architecture arabo-musulmane est, comme toutes les médinas, construite autour de sa Grande mosquée, la mosquée Es Zitouna (la mosquée de l’Olivier). Après Kairouan, c’est la deuxième mosquée du pays et une des plus sacrée du Maghreb. Elle date de 732 et n’a pas cessé d’être remaniée depuis. Son minaret culmine à 44 mètres. Deux cents colonnes provenant des ruines de Carthage soutiennent la salle de prière centrale qui peut contenir 2000 fidèles.

Les souks sont constitués d’une multitude de petits commerces plus étroits les uns que les autres. Ils encerclent la grande Mosquée et sont établis par corps de métiers du moins au plus polluant au fur et à mesure qu’ils s’en éloignent. Ainsi, vous visiterez le souk des Parfumeurs, des Étoffes, du Coton, des Orfèvres, puis le souk des Selliers pour finir par le souk des Forgerons et celui des Teinturiers. Si vous devez visiter un seul des nombreux palais de la médina, appelés Dars, construits entre le XIIème et XVIe siècle, choisissez le Dar Ohtman, avec ses faïences multicolores sur les murs, ses chapiteaux de style néo-corinthien, son patio somptueux.

Tout près, le Dar Ben Abdallah abrite le musée des Arts et Traditions populaires retraçant le style de vie des familles bourgeoises de Tunisie au XIX ème siècle. Tourbet el Bey, la dernière demeure des princes husseinites construite au XVIIIème siècle est devenu le plus grand mausolée de la ville. Il mérite une visite. Sa façade de grès jaune laisse place à l’intérieur à la céramique et au marbre.

A l’est de la médina, s’étend le visage le plus occidental de Tunis: la ville moderne. Ce quartier est le reflet de la période du protectorat français (1881-1956). Les hôtels, banques, commerces et belles demeures ont un style Art déco ou Art nouveau qui contraste avec celui de la médina. L’avenue Habib Bourguiba est l’artère principale. Elle s’étend sur 1500 mètres de longueur et 100 mètres de largeur. Vous pourrez y flâner, boire un thé à la menthe, déguster une pâtisserie à l’une des nombreuses terrasses de café, où vous s’asseoir sous l’ombre de ses magnifiques arbres. Le soir, c’est l’un des rendez-vous de promenade préféré des Tunisois.

Dans ce quartier, admirez la Résidence générale, aujourd’hui siège de l’Ambassade de France, et la cathédrale St-Vincent-de-Paul, mélange de style roman et byzantin. Ne manquez pas non plus le Théâtre municipal de style Art Nouveau, surnommée par les tunisois « la Bonbonnière« . Son style est unique au monde. Du coté de la rue Le marché central près de la rue Charles de Gaulle regorge de produits frais savoureux et vous y achèterez des épices en guise de souvenir.

A l’ouest de la ville, le fameux musée du Bardo impressionnera tout amateur d’art et d’antiquité ! Ses collections recouvrent les périodes carthaginoise, romaine, chrétienne et islamique. Vous emprunterez le métro pour vous y rendre, il ressemble un peu à un tram car il circule en extérieur !

Un séjour à Tunis ne saurait être complet sans la visite de deux autres sites : Le Site de Carthage, et le village de Sidi Bou Saïd. Ils se situent tous deux à quelques kilomètres de la ville. Heureusement, le train de banlieue Tunis La Goulette la Marsa (TGM), très pratique et qui se prend sur l’avenue Bourguiba, vous y conduira. Une chose est certaine : vous reviendrez conquis par les charmes multiples de Tunis et ses environs !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *