Les petits gorilles sont très dépendants de leur mère

Les petits gorilles sont très dépendants de leur mère
  • SumoMe






Le gorille est très proche de l’homme. En effet, il arrive du point de vue génétique, troisième derrière le Bonobo et le Chimpanzé. Notre génome diffère seulement de 2% de celui du gorille. C’est la raison pour laquelle il a des comportements qui ressemblent étonnamment aux nôtres. La relation qui existe entre la mère et son petit en fait partie.

gorille-mere

Le bébé gorille est vulnérable à la naissance et dépend entièrement de sa mère durant un certain temps car il ne peut pas s’assumer seul. Le bébé reste accroché au ventre de sa mère jusqu’à ce qu’il marche. C’est-à-dire, vers 5 ou 6 mois. La mère le porte d’une façon instinctive pour le protéger tout en ayant les mains libres pour d’autres tâches.

La mère passe beaucoup de temps à s’occuper du bébé car le contact étroit avec lui favorise et assure un bon développement social, affectif et neurobiologique. C’est la mère qui s’occupe régulièrement de la toilette de son petit allant jusqu’à lui lécher la partie rectale. Elle allaite son bébé et la durée de sevrage ne s’achève qu’au bout de son 18e mois. Les liens qui unissent la mère et son petit sont très forts comme chez les êtres humains.

En cas de décès du petit par exemple, la mère ne veut pas se séparer du corps pendant des jours entiers et le traîne avec elle partout. Pendant une longue période, elle est dépressive comme pourrait l’être une femme qui perd son enfant.




Articles similaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*