Un chat atteint du syndrome d’Ehlers-Danlos a enfin trouvé une maison et ses humains s’assurent qu’il mène une vie heureuse

En naviguant sur le Web, Georgina Price et son fiancé Christopher Lardner sont tombés sur Toby et Quinton, deux chats qui cherchaient une nouvelle maison. « Je les ai vus sur le site Web de la RSPCA et je suis tombée amoureuse de leurs adorables petits visages », a déclaré Georgina.

Quinton, un chat noir et blanc de 7 ans, avait perdu toutes ses dents. Toby, un félin au poil court de 6 ans, avait la peau très lâche.

Georgina a finalement découvert que Toby avait reçu un diagnostic de syndrome d’Ehlers-Danlos (SED), une maladie congénitale pouvant provoquer une peau exceptionnellement extensible, lâche et fragile en raison d’un manque de collagène. « Nous n’avions jamais entendu parler du SED avant de le trouver, nous savions simplement qu’il avait besoin d’une nouvelle maison et nous avions tant d’amour à donner », a déclaré Georgina.

Toby et Quinton n’ont pas tardé à trouver la paix dans leur nouveau foyer. Sept mois plus tard, les deux amis vont parfaitement bien. L’état délicat de la peau de Toby, cependant, le rend susceptible de se blesser même lorsqu’il se toilette ou joue avec Quinton. « Toby et Quinton sont inséparables. Quinton nettoie délicatement le visage de Toby et quand ils jouent, Quinton évite de le griffer. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *