Tunisie – Les vestiges de Carthage

Tunisie – Les vestiges de Carthage
  • SumoMe






Carthage est située au fond du golf de Tunis, sur une presqu’ile. Vous pourrez combiner sa visite avec la découverte de Sidi Bou Saïd ou de Tunis, capitale du pays. Carthage aurait été fondée vers 814 av J.C par la reine Elissa, appelé aussi Didon, sœur du roi de Tyr, Pygmalion. Elle règne à l’époque sur le peuple phénicien, d’habiles navigateurs et commerçants qui seraient aujourd’hui géographiquement libyens ou israéliens. On ne sait presque rien de la vie de la cité à cette époque, si ce n’est qu’elle vouait un culte au dieu Baal Hammon, pour lequel on brulait vif des enfants pour lui offrir en sacrifice et protéger ainsi la cité. C’était la cérémonie du Molk.

Carthage- Tunisie

Plus d’un siècle après la fondation de la ville, vers 600 av J.C, les Carthaginois s’installent aux Baléares, et étendent leur domination pendant près de deux siècles grâce à diverses alliances. La ville gouverne progressivement la Sicile, la Sardaigne, l’île de Malte, la Corse, et la quasi totalité de l’Afrique du Nord, provoquant peu à peu la perte de la suprématie des Phéniciens.

Carthage se heurte toutefois aux Romains en Sicile, entre 400 et 200 av J.C. Débutent ensuite entre les deux puissances une série de trois conflits qui les opposeront pendant un siècle et firent des centaines de milliers de morts : les guerres puniques. Au terme de la troisième guerre punique, en 146 av J.C, Rome annexe la Tunisie et réduit Carthage en ruines. Rome devient alors  le plus puissant état de la Méditerranée occidentale. Jules César fonde une nouvelle cité sur les ruines de l’ancienne, et Carthage devient la capitale de la nouvelle province d’Afrique. Au IVème siècle, elle est envahit par les Vendales, un peuple germanique oriental, avant qu’ils ne soient chassés par l’armée byzantine. A l’arrivée des conquêtes arabes, Carthage est assiégée en 695, et ne retrouvera plus jamais son faste d’antan.

Aujourd’hui, Carthage est devenue une banlieue bourgeoise de Tunis ou vivent de nombreuses personnalités politiques, et abrite notamment le palais présidentiel.

Le site archéologique de Carthage comprend différents vestiges, dont certains sont classés au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1979. Ils sont assez dispersés, aussi il vous faudra organiser votre visite pour découvrir l’essentiel.
Le site est dominé par la colline de Birsa qui était le centre de la ville punique, ou se trouve le musée national de Carthage, qui expose des collections d’objets archéologiques du site: poteries, sarcophages, sculptures, mosaïques, céramiques, des périodes puniques, romaines, musulmanes.

Hormis cette colline, le parc archéologique comprend d’autres monuments ou ensembles visitables! Un quartier d’habitation punique du IIème siècle av. J.-C, et son forum construit par Jules César, les thermes de l’empereur Antonin 142-162, un édifice gigantesque destiné à l’hygiène du peuple dont il ne subsiste que le sous sol, mais qui laisse imaginer sa splendeur sur un volume de 47×22 m supporté par 8 grandes colonnes de granit de 15 mètres de hauteur. Le vestige le plus visité.

Le quartier des villas romaines est intéressant et abrite la villa de la volière, qui possède une superbe une mosaïque qui autrefois pavait la cour. Le théâtre, construit au IIème siècle, détruit par les Vandales, entièrement restauré, accueille aujourd’hui le célèbreFestival International de Carthage chaque année en juillet et aout. La Basilique de Damous el Karita et les citernes de Malaga méritent une visite également.
Parmi les édifices religieux, la cathédrale Saint-Louis de Carthage, au style byzantin mauresque située sur la colline de Byrsa, édifiée à l’emplacement présumé de la sépulture du roi Louis IX de France. Elle accueille un excellent festival de jazz depuis 2005.

Face à elle, la mosquée la plus connue de Carthage, la mosquée El Albidine de Carthage fut édifiée sur le site dit de l’Odéon. Son minaret est haut de 55 mètres et elle peut accueillir plus de mille croyants.

S’il vous reste encore un peu d’énergie après avoir plongé dans l’histoire romaine et phénicienne, vous irez vous détendre le long des côtes de Carthage. Du port de la Goulette aux longues dunes, les plages sont très belles et la mer propre et claire. Le littoral s’étale sur 25 kilomètres, abrite de jolies forêts de pins et de mimosa, et complètera agréablement votre séjour. Et Tunis n’est qu’à 15 minutes ! Vous terminerez obligatoirement la découverte de la Tunisie par sa splendide Médina et ses souks. De quoi replonger à nouveau dans l’histoire !

 




Articles similaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*