Maroc – Week-end à Agadir

Maroc – Week-end à Agadir
  • Sumo






Agadir est une station balnéaire au Maroc, la plus proche de l’Europe. Même en hiver, les touristes se réjouiront de longer la baie, décrite comme la plus ensoleillée du monde ! Les vacanciers ne se sentiront pas à l’étroit sur une plage de 20 km de long. La ville comprend 600 000 habitants, elle s’est profondément européanisée, les occidentaux s’y sentiront donc très à l’aise. Tout a été conçu pour développer au maximum le tourisme, la ville possède un immense parc hôtelier, le plus imposant du Maroc. Agadir se campe entre les montagnes du Haut Atlas, sa région, le Souss est très fertile, on la surnomme « verger du Maroc ».

Agadir- Maroc

En 1960, un tremblement de terre a totalement dévasté la ville, depuis, elle a été reconstruite avec une architecture moderne. Les touristes ne passent pas un week-end à Agadir pour admirer une ville typique marocaine, ils seraient déçus. Ils viennent avant tout pour profiter de la plage et visiter ses alentours.

Les boulevards qui font face à la plage sont attrayants pour les vacanciers, ses palmiers et ses bars, confèrent au lieu une ambiance de station balnéaire occidentale. De nombreux Européens viennent se prélasser sur la plage à Agadir, en hiver. Les activités proposées sont diversifiées et réjouiront les visiteurs.

L’essentiel des distractions pour le touriste venu à Agadir est baignade, soleil, discothèque et farniente… La majorité des vacanciers viennent à Agadir pour se reposer et profiter au maximum du soleil qui illumine tendrement le littoral. Les nombreux hôtels peuvent accueillir énormément de visiteurs toute l’année. Les touristes les plus actifs pourront pratiquer des sports aquatiques tels que la planche à voile, le parachute ascensionnel ou le ski nautique, plusieurs sociétés privées proposent ces services. La ville possède aussi un golf, ainsi que des terrains de tennis. Les sportifs apprécieront. Après la plage et les sports, les vacanciers se réjouiront de venir au centre de thalassothérapie, à la pointe de la technologie.

Aux environs d’Agadir, vous pourrez louer une voiture pour parcourir la côte, vous y découvrirez de somptueuses criques à l’abri de l’affluence des touristes.
En dehors de la plage, plusieurs visites à proximité d’Agadir sont à faire, le parc national du Sous Massa, se trouve à une dizaine de kilomètres de la célèbre station balnéaire marocaine. Plus de 200 espèces d’oiseaux vivent dans cet écosystème protégé, la plus grande colonie d’Ibis chauve du monde habite le parc ; s’y côtoient aussi des reptiles, des mammifères ainsi que des papillons. Le parc s’étend sur 300 km², des espèces totalement disparues du Maroc, sont peu à peu réintroduites. Depuis 1991, les autorités prennent soin de ce parc, en tentant de diversifier au maximum sa faune et sa flore.
Les seuls vestiges d’Agadir sont les ruines de la Kasbah, ses remparts ont été restaurés. Du haut de la forteresse, la vue sur Agadir est surprenante, vous serez en admiration devant l’océan Atlantique qui s’étend à perte de vue et vous serez assez étonnés par la longue plage de 20 km qui entoure la ville. Les vallées du Soussdévoileront sous vos yeux émerveillés toute leur richesse. C’est une promenade à faire absolument quand on passe un week-end à Agadir, le paysage est tellement magnifique.

La vieille médina d’Agadir a été détruite en 1960, mais une nouvelle médina traditionnelle a été reconstruite, elle se trouve à 4 km au sud de la ville.

Le village s’étend sur 4 hectares et ressemble trait pour trait à une médina traditionnelle. Les ruelles colorées mettent en valeur l’artisanat marocain. De nombreux objets régionaux sont mis en vente dans la médina. Les touristes aimeront se promener dans cet endroit chaleureux, ils feront leurs emplettes avec beaucoup de plaisir. L’on doit la construction de la médina à un italien Coco Polizzi, passionné par l’artisanat régional marocain, il a souhaité lui rendre hommage. L’entrée à la médina est payante, 40 dirhams ou 60 dirhams si vous prenez un forfait, avec une navette qui vous y emmènera directement.

Pour les touristes qui restent attachés au passé d’Agadir et du Maroc, la visite du musée du patrimoine Amazighs’impose, c’est un musée qui se consacre entièrement à la culture berbère et à son histoire dans la région du Souss-Massa-Draa. Des centaines de bijoux traditionnels y sont exposés, une salle réservée aux talismans a même été mise en place. Le talisman ayant une signification très importante dans la culture berbère, il protège. Le collier de Massa, reste cependant l’emblème du musée, c’est sans doute l’un des plus beaux bijoux exposés. Il se situe dans la salle du trésor. Vous découvrirez aussi dans le musée des poteries, tapis ou sculptures, fabriqués par le peuple berbère. Le musée du patrimoine Amazigh incite le touriste à connaître un peu mieux le peuple marocain ainsi que ses traditions.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*