Le Luxembourg va rendre les transports en commun gratuits pour tous

Le minuscule pays européen qu’est le Luxembourg s’est placé sous le feu des projecteurs internationaux.

Mercredi, le Premier ministre du pays, Xavier Bettel, a prêté serment pour un second mandat. À ce moment-là, sa coalition au pouvoir a annoncé un plan qui distinguerait le Luxembourg de tous les autres pays du monde: d’ici l’été 2019, tous les transports publics du pays seront totalement gratuits.

Le Luxembourg est un pays minuscule – mais cela ne l’empêche pas d’avoir un gros problème de trafic.

Le Luxembourg a également le taux de voiture à personne le plus élevé de tous les pays de l’Union européenne: 662 voitures pour 1 000 habitants. Près de 200 000 personnes originaires des pays voisins que sont la France, la Belgique et l’Allemagne se rendent au Luxembourg pour le travail. Chaque jour, la population de sa capitale est cinq fois plus nombreuse à cause des navetteurs.

L’espoir est que l’élimination de tous les frais pour les trains, les tramways et les bus publics encouragera plus de gens à utiliser ce service. Cela réduirait non seulement le trafic de véhicules personnels, mais serait également meilleur pour l’environnement.

Le Luxembourg étant petit, cette initiative ne suffira certainement pas à résoudre notre problème d’émissions mondiales. Toutefois, si les navetteurs décidaient de faire accepter par le gouvernement son offre de transport gratuit, les autres pays pourraient voir l’intérêt de suivre l’exemple du Luxembourg, en rendant les transports publics gratuits pour remédier à la fois à leurs problèmes de circulation et aux dommages causés par leur conduite automobile. les citoyens infligent l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *